plats mijotés

Comment préparer des plats mijotés ?

Le spectre de la cuisine de grand-mère se profile avec la perspective de passer 2 heures ou plus devant son fourneau, debout, tout en surveillant un plat qui ne devra pas brûler ! À l’intérieur de cette rubrique vous aurez les plats mijotés comme les ragoûts, blanquettes, potées, bourguignons… Cependant, également, quelques plats mijotés plus exotiques tels que tajines, colombos et currys.

Les ustensiles qui vous seront indispensables seront au choix

La cocotte-minute qui raccourcit les durées de cuisson… Cependant attention, les ingrédients pourraient brûler car énormément de liquide s’échappe sous forme de vapeur. Elle vous permettra de diviser souvent les durées de cuisson par trois. Cependant cela vous obligera à cuire en 2 ou 3 fois… Car vous ne pouvez pas poser les légumes au même moment que les viandes qui elle sera mise dès le début… A moins de vouloir ingurgiter de la bouillie. Elle ne présente pas énormément d’intérêt pour des plats qui ne demandent aucune surveillance et pourraient être préparés 2 jours l’avance.

La cocotte Moulinex

En fonte et son couvre-plat, à mettre sur tout petit feu.

Le römertopf pour des plats mijotés

Ou autre plat à four en terre avec couvre-plat qui donne la possibilité de cuire à chaleur modérée en conservant tous les liquides à l’intérieur du plat. Sa destination est d’une simplicité biblique, mouiller, tout poser dedans, mettre au four à 180-200°… Et oublier pendant au moins 1h30 s’il y a un poulet par exemple… Le tajine est extrêmement intéressant quand il est cuit dedans… Et ceci ne risque pas de brûler, ce qui est un important avantage pour ce genre de plat.

Le mijoteur

Est à peine connu chez nous cependant extrêmement utilisé aux USA sous le nom de « slow cooker » ou « crock pot ». Il est question en réalité d’un plat creux en porcelaine accompagné d’un couvre-plat en verre qui repose sur une résistance électrique. Les plats cuisent entre 4 heures (haute température) et 8 heures (basse température). Ceci donne la possibilité de poser tous les produits en vrac à l’intérieur du pot en partant le matin et d’avoir un plat cuit en rentrant au coucher (oui, nous savons qu’on ne devra pas mettre un appareillage électrique branché sans surveillance…). En pratique, ce que vous mettez dedans ne brûlera pas car la vapeur retombe sur le plat.